L’histoire de Megève

Le village prend son essor dans le courant des années 1910, lorsque la famille Rothschild décide de proposer une alternative à Saint-Moritz en Suisse. Le nom Megève, originellement Médzève en arpitan savoyard, signifie « au milieu des eaux », et vient du latin medz et aqua ève. Il fait référence à la position géographique du village, soit au milieu de l’Arbon et de l’Arly, ou encore au milieu des deux torrents qui forment l’Arly, le ruisseau du Glapet et le ruisseau du Planay.



De nombreuses personnalités sont associées à la commune :

  • Edmond de Rothschild 1926-1997, fils de Noémie de Rothschild, lança Megève dans les années 1920. Il contribua au développement du Mont d’Arbois.
  • Nadine de Rothschild, son épouse, dirigea le Chalet du Mont d’Arbois.
  • Henry Jacques Le Même, architecte 1925 à 1985, créateur de nombreux Chalets, hôtels et pensions de famille.
  • Georges Gimel 1934 à 1962, artiste peintre, auteur de fresques importantes et d’émaux, dont le chemin de croix de l’église.
  • Emile Allais, champion de ski ayant participé aux premières compétitions dans l’entre-deux-guerres, aux côtés du plus jeune des Chamoniards, James Couttet.
  • Les Duvillard, dynastie de champions de ski des années 60 aux années 2000 : Adrien Sr, Georges, Henri et Adrien Jr.